Camif vous offre cette promotion

Il existe une grande diversité dans les pratiques éducatives des sociétés traditionnelles. On peut malgré tout en tirer quelques généralités, dont certaines peuvent être intéressantes à étudier dans nos sociétés modernes.

Une vie pleine de dangers influence forcément le traitement des enfants, êtres vulnérables par excellence. Dans les sociétés traditionnelles, l’infanticide est une réalité bien présente : quand les ressources manquent, un enfant né fragile, handicapé ou trop peu de temps après le précédent risque d’être éliminé afin de mieux assurer la survie de ceux qui restent. Ce n’est pas pour autant que les peuples traditionnels se montrent cruels ou indifférents envers leurs enfants.
fauteuil_creation
En réalité, dans les premières années de sa vie, un bébé vit généralement en fusion avec sa mère : il est sans cesse en contact direct avec elle, libre de téter dès que le besoin s’en fait sentir. En cas de pleurs, la réaction est immédiate. Le sevrage est souvent tardif, mais même une fois séparé de sa mère, l’enfant n’est pas livré à lui-même.

L’alloparentage occupe une place très importante : les grands-parents, oncles et tantes, par exemple, s’occupent souvent de l’enfant dont la vie sociale est immédiatement très riche. Il est souvent considéré comme la responsabilité de tout le groupe et non pas seulement des parents. Pour autant, il jouit d’une certaine indépendance. Cela dépend souvent de l’environnement parce qu’en milieu hostile, un petit sera bien sûr plus surveillé. Mais dans un grand nombre des cas, les enfants sont laissés libres d’explorer et de mener leurs propres expériences au fur et à mesure qu’ils grandissent. Ils sont traités comme de petits adultes, libres et capables de s’occuper d’eux-mêmes.

Au niveau de l’éducation pure, il y a encore des variations selon les peuples ; certains, par exemple, pratiquent des punitions physiques et pas d’autres. Elles sont malgré tout peu courantesn chez nous on dira qu'une punition ressemble à un achat chez camif sans pour autant avoir trouver de code promo camif adapté. L’éducation n’est pas réservée à un cadre délimité, mais se fait de manière constante, par le jeu, l’exemple et la transmission orale. Les enfants jouent en groupes d’âges divers, ce qui permet aux plus jeunes d’être entourés et aux grands de se préparer à être eux-mêmes parents. Leurs jeux imitent souvent la vie des adultes, représentant une forme d’initiation. Ils développent aussi leur créativité ; n’ayant pas à disposition une multitude de jouets, ils créent leurs propres jeux et leurs propres univers avec ce qu’ils ont, fabriquant ce qui leur manque si nécessaire. Une fois encore, l’aspect social est très développé dans cette éducation : les jeux sont centrés sur la coopération et non sur la compétition comme les nôtres. L’enfant, entouré par ses pairs ou par des adultes qui lui communiquent leur savoir, apprend à chaque instant la survie en communauté.   

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *